Canalblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Publicité
La Gazette de Nadine
Visiteurs
Depuis la création 20 106
Publicité
La Gazette de Nadine
Newsletter
Archives
23 novembre 2017

J comme... Avoir un Jules

 

Le "Jules" de l’expression a réellement existé. Il s’agit d’une référence directe à une véritable personne qui vécut au XVIIIème siècle dans l’entourage de la reine Marie-Antoinette.

Contrairement à ce que laisse penser le prénom, Jules était une femme, proche de la reine et nommée Madame de Polignac. Femme de Jules de Polignac elle était parfois surnommée le "Jules de la reine". Une intense amitié lia les deux femmes dès 1774. Avec sa confidente Marie Antoinette passait énormément de temps, y compris dans son château du Petit Trianon.

 

Marie-Antoinette

 

La reine Marie Antoinette

 

Madame de Polignac devint duchesse en 1780. Vite jalousée on fit courir la rumeur que les deux amies étaient amantes, en prenant soin de surnommer la confidente "Jules" pour ne pas insinuer trop clairement que la reine était homosexuelle.



Mais, avec la Révolution, la reine dut s’exiler. Elle quitta son amie avec tristesse. Madame de Polignac mourut cinquante jours seulement après la reine.

 

Source : Site grands-meres.net

 

Publicité
Publicité
Commentaires
G
Merci Nadine.<br /> <br /> Beaucoup de choses ont été dites sur les relations de Madame de Polignac et de la reine Marie-Antoinette. Beaucoup d’horreurs ! Aujourd’hui encore, certains aiment à fantasmer sur l’amour et les relations charnelles auxquelles ces deux femmes se seraient adonnées. Et pourtant, il s’agit bien là d’une « simple » et magnifique histoire d’amitié entre une Reine délaissée pendant plus de sept ans par son mari qui n’arrivait pas à l’honorer, et une femme qui s’attacha petit à petit à sa souveraine bien que n’ayant que très peu de goût pour la vie de cour. ...<br /> <br /> Voir la biographie écrite par Nathalie Colas des Francs, spécialiste du XVIIIe siècle, qui réhabilite Madame de Polignac: "Madame de Polignac intime de Marie-Antoinette" (Tallandier) .<br /> <br /> <br /> <br /> Bonne fin de semaine<br /> <br /> Giselle
Publicité